Je vis en maison de repos ou à l'hôpital, que devient mon domicile ?

Si vous êtes dans une maison de repos et de soins ou dans un hôpital, vous avez 2 possibilités :

1. Vous pouvez rester domicilié à votre adresse initiale si vous y conservez un ménage/foyer

Vous devez avertir votre commune et remplir la déclaration d'absence temporaire. Cela est valable pour la durée complète de votre séjour.

2. Vous pouvez vous domicilier à l'adresse de la maison de repos ou de l'hôpital. Ce sera le cas, notamment si vous ne possédez plus de logement ailleurs.

A tout moment, vous pouvez vous adresser à la commune où se trouve votre établissement. L'accord de la maison de repos n'est normalement pas nécéssaire pour y être domicilié. La commune vérifie uniquement si vous résidez effectivement et de manière durable à l'adresse mentionnée.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil