Je vis en couple, combien vais-je recevoir du chômage ?

Avant d'aller plus loin

Seuls les ex-travailleurs salariés ont droit au chômage.

Les travailleurs indépendants n’y ont pas droit, sauf s’ils ont été travailleurs salariés avant d’être indépendants, à certaines conditions.

Les fonctionnaires ont des règles spécifiques. Renseignez-vous auprès du service du personnel.

Cette fiche ne contient que des informations générales. Pour plus d'informations, adressez-vous:

Cela dépend des revenus de votre partenaire.

Quand vous vivez avec votre partenaire, vous remplissez les 2 critères de cohabitation pour le chômage: vivre sous le même toit et partager les dépenses ménagères.

Vous avez droit aux allocations de chômage au :

  • taux cohabitant si votre partenaire a des revenus supérieurs à un certain plafond (montant indexé régulièrement - 796,87 EUR bruts par mois au 1er septembre 2018, pour les revenus professionnels - attention le plafond est différent pour les revenus de remplacement).
  • taux cohabitant avec charge de famille si votre partenaire n’a aucun revenu, ou des revenus inférieurs au plafond.

Si vous vivez avec votre partenaire et avec d’autres personnes qui ont des revenus, ils ne sont pas pris en compte.

Pour plus d'informations, voyez le site de l'ONEM - situation familiale et montant des allocations.

Le montant de vos allocations dépend donc des revenus de votre partenaire.
On prend en compte les revenus professionnels (rémunération) et les revenus de remplacement (allocations de chômage, indemnités de la mutuelle, ou revenu d’intégration sociale, par exemple).
Mais attention, il y a des montants plafonds en-dessous desquels on ne prend pas en compte les revenus.

Le fait que vous soyez marié, cohabitant légal ou concubin ne change rien. C’est le fait de vivre en couple qui compte.

Attention, vous devez déclarer tout changement de votre situation (par exemple le fait que vous vous installez en couple) à l’ONEM, en remettant un formulaire C1 à votre syndicat ou à la CAPAC. Si vous ne le faites pas, vous serez sanctionné.

Remarque: vous ne perdez pas vos allocations de chômage uniquement parce que vous vivez en couple. Même si votre partenaire a d'importants revenus.
Tant que vous remplissez les conditions pour avoir droit au chômage (disponibilité pour le marché de l’emploi, absence de travail et de rémunération, etc.),  vous ne perdez pas vos allocations.                                         

Par contre, le montant de vos allocations de chômage peut changer quand vous vous installez en couple.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil