Je suis séparé de mon mari/ma femme. Dois-je payer une pension alimentaire?

Oui, c'est possible. Toute personne mariée a un devoir de secours et d'assistance envers son conjoint.

Concrètement, le conjoint le plus aisé doit aider le conjoint le moins aisé. En principe, ce devoir de secours est réalisé en nature par le partage d’un logement, de soins de santé, etc.

Si vous êtes séparés, l'exécution en nature n'est plus possible. Le conjoint le moins aisé peut réclamer une pension alimentaire, c'est-à-dire un équivalent financier. Le critère pris en considération est la différence des niveaux de vie.


Cette pension alimentaire peut être due pendant toute la durée de la séparation. Elle peut être convenue amiablement ou fixée par le juge de la famille dans le cadre des mesures urgentes et provisoires.


Prudence, il s'agit ici d'une pension alimentaire provisoire. Si la séparation est suivie par une procédure de divorce, le montant de la pension alimentaire fixé dans le jugement de divorce peut être différent. En effet, dans ce cas, le critère pris en considération est l'état de besoin du conjoint le moins aisé et non plus la différence des niveaux de vie.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil