Je suis père/mère de l'enfant. Dois-je payer une contribution alimentaire ?

Oui, en tant que parent, vous devez assurer l'hébergement, l'éducation, la formation, la santé et le bien être de votre enfant.  Cette obligation existe tant que votre enfant est en formation.  Elle s'achève lorsque votre enfant devient autonome et commence à percevoir de revenus.

Dans la plupart des cas, cette obligation s'exécute en nature : votre enfant habite chez vous, vous le nourissez, le soignez, etc. Si l'exécution en nature n'est pas possible, par exemple en cas de séparation, vous devrez peut être payer une contribution alimentaire.

Cette obligation découle du lien de filiation entre vous et votre enfant. Si vous êtes le père ou la mère légal(e) de l'enfant, vous êtes tenu à cette obligation. Peu importe que vous soyez divorcés, séparés, (ex-)concubins, (ex-)cohabitants légaux,...

L'obligation s'impose à tous les parents.

Cette obligation existe également dans d'autres situations :

  • Les père et mère doivent subvenir aux besoins de leur enfant adoptif ;
  • L’époux(se) survivant(e) doit subvenir aux besoins de l’enfant du conjoint prédécédé dont il/elle n’est pas le père/la mère lorsqu’il/elle a accepté la succession du/ de la défunt(e) ;
  • Le père biologique qui n'a pas reconnu l'enfant peut être obligé de subvenir à ses besoins, s'il a eu des rapports avec la mère durant la période légale de conception.
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil