Je suis étudiant européen, ai-je droit au revenu d'intégration ?

Oui en principe, puisque vous avez un droit de séjour de plus de 3 mois.

Mais pour obtenir un droit de séjour comme étudiant, vous avez dû prouver que vous avez des ressources suffisantes pour étudier en Belgique.
Si vous demandez de l'aide au CPAS, cela démontre que vous n'avez pas de ressources suffisantes pour étudier.

Vous ne remplissez plus une des conditions pour avoir votre droit de séjour (la condition de ressources suffisantes).

L'Etat belge pourrait mettre fin à votre droit de séjour, ou ne pas le renouveler.

Mais le retrait de votre droit de séjour n'est pas automatique.

Donc :

  • tous les citoyens de l’Union européenne qui ont un droit de séjour de plus de 3 mois ont en principe droit au RIS,
  • mais l’aide qu’ils demandent au CPAS peut avoir une incidence sur leur droit de séjour.

Pour plus d'informations, voyez la fiche "Va-t-on retirer mon droit de séjour si je demande une aide sociale en tant qu'Européen?".

Soyez donc prudent.
Une aide pour faire face à des difficultés temporaires ne devrait pas avoir d’incidence sur votre droit au séjour.
Par contre une aide récurrente pourrait en avoir.

Dans la pratique, les CPAS sont assez réticents à accorder le RIS aux étudiants européens. Ils leur accordent plus facilement une aide sociale.

Le CPAS ne peut pas refuser de vous acoorder un RIS si vous remplissez les conditions.
Mais il doit vous informer des conséquences possibles sur votre titre de séjour.

Pour plus d'informations, voyez la rubrique "Etrangers et aide sociale".

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil