Vous devez introduire une demande de visa D auprès de l'ambassade ou du consulat belge compétent à l'étranger.  
 
L’ambassade ou le consulat transmet votre demande à l’Office des étrangers (l’OE)
L’OE a 9 mois pour prendre une décision mais il peut, à deux reprises, reporter la décision de 3 mois, par exemple si une enquête sur un « mariage blanc » est menée. 
 
Vous pouvez suivre le traitement de votre demande sur le site de l’OE : « Où en est ma demande de visa ? » 
 
Si le l’OE approuve votre demande, vous recevez un visa D avec lequel vous pourrez vous rendre en Belgique. 
 
Une fois en Belgique, vous recevez une carte A auprès de l’administration communale. Cette carte est valable pour 1 an.  
 
Après 1 an, l’OE va vérifier si vous remplissez toujours toutes les conditions du regroupement familial, par exemple si votre conjoint dispose toujours de revenus suffisants et stables.  
 
Si la prolongation est approuvée, vous recevez une nouvelle carte A valable pour 1 an. Après 5 ans (donc après 4 prolongations), vous pouvez demander une carte de séjour illimité.  
 
Si l’OE prend une décision de refus de votre demande, vous pouvez introduire un recours devant le Conseil du contentieux des étrangers (CCE). Le délai est généralement de 30 jours. Vous devez faire appel à un avocat pour cette procédure. Vous trouverez la liste des avocats spécialisés en droit des étrangers sur le site de avocats.be
 
 

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire