Je suis chômeur : combien suis-je payé si je tombe malade ?

Avant d'aller plus loin

Ces fiches ne contiennent que quelques informations générales. Pour tout détail ou question supplémentaire, adressez-vous à votre mutuelle.

Attention à deux choses :

  • Les règles ne sont pas tout à fait les mêmes pour les travailleurs salariés, les travailleurs indépendants et les fonctionnaires.
  • La notion de personne à charge n’est pas la même dans les différents régimes de sécurité sociale. Par exemple, une personne à charge dans le régime de l’assurance maladie-invalidité n’est pas nécessairement une personne à charge dans le régime des allocations pour personnes handicapées, ni dans celui des allocations familiales.

Si vous êtes malade, vous n’êtes pas apte au travail. Vous ne pouvez donc pas recevoir vos allocations de chômage.

Pendant votre maladie, vous recevez des indemnités de la mutuelle.
Le montant de ces indemnités est un pourcentage de votre dernier salaire brut (le même salaire que celui sur base duquel l’ONEM calcule vos allocations de chômage).

Pendant la 1ère année d'incapacité

  • Pendant les 6 premiers mois, la mutuelle vous paie une indemnité égale à l’allocation de chômage que vous recevriez si vous n’étiez pas malade, sauf si votre allocation de chômage est supérieure à l'indemnité d'incapacité de la mutuelle.
    La mutuelle vous paie au maximum le montant de l'indemnité d'incapacité.
    Elle ne paie pas le montant de l'allocation de chômage s'il est plus élevé que le montant de l'indemnité d'incapacité (= 60 % de votre salaire brut sur base duquel votre allocation de chômage est calculée).
  • A partir du 7ème mois, vous recevez une indemnité de 60 % de votre salaire brut sur base duquel votre allocation de chômage est calculée.
    Il y a un montant minimum, qui varie selon votre situation familiale.
    Pour plus d'informations, voyez le site internet de l'INAMI.

Après la 1ère année d'incapacité

Le pourcentage varie en fonction de votre situation familiale :

  • 65 % pour les chefs de ménage (titulaire avec charge de famille),
  • 55% pour les isolés,
  • 40 % pour les cohabitants sans charge de famille.

Vous devez envoyer un certificat médical à votre mutuelle dans les 2 jours calendrier depuis le début de votre incapacité (1er jour d'incapacité non compris).
La mutuelle vous remet un document à faire compléter par votre syndicat ou par la CAPAC (caisse auxiliaire de paiement des allocations de chômage).

Pendant le 1er mois de votre maladie, vous devez compléter votre carte de contrôle en indiquant la lettre « M », et la remettre au syndicat ou à la CAPAC à la fin du mois.
Si vous êtes toujours malade le mois suivant, vous ne devez pas compléter ni remettre de carte de contrôle.

Lorsque vous êtes guéri, vous devez vous réinscrire comme demandeur d’emploi (auprès du Forem en région wallonne, du VDAB en Flandre, d’Actiris à Bruxelles, ou de l'ADG en Communauté germanophone).

Si votre maladie a duré plus de 4 semaines, vous devez introduire une nouvelle demande d’allocations de chômage.
Vous devez compléter le formulaire C6 que vous a remis votre mutuelle, et le remettre à votre syndicat ou à la CAPAC.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil