Vous recevez des indemnités de mutuelle tant que vous êtes malade.   

En effet, si vous êtes malade, vous n’êtes pas apte au travail.  

Vous ne pouvez donc pas recevoir vos allocations de chômage.  

Votre employeur doit-il vous payer votre salaire garanti ?  

  • Si vous êtes en chômage temporaire « à temps plein » (vous ne travaillez aucun jour), votre contrat de travail est suspendu. 
Votre employeur ne doit pas vous payer le salaire garanti si vous tombez malade.
Vous recevez tout de suite des indemnités de la mutuelle.

Vous devez envoyer un certificat médical à votre mutuelle immédiatement, dès le début de votre maladie. 

  • Si vous êtes en chômage temporaire « à temps partiel » (vous travaillez certains jours uniquement), vous recevez :  
    • des indemnités de mutuelle pour les jours où vous auriez été en chômage temporaire si vous n’étiez pas malade ;  
    • le salaire garanti payé par l’employeur pour les jours où vous auriez travaillé si vous n’étiez pas malade. 

Pour plus d’informations voyez notre fiche "Qui va me payer pendant ma maladie ?".

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire