Je souhaite divorcer par consentement mutuel. Comment fixer le montant de la pension alimentaire ?

Le divorce par consentement mutuel signifie que vous êtes tous les deux d’accord de divorcer et que vous réglez vous-mêmes, dans des conventions, l’ensemble des questions liées à la fin de votre mariage.

Ces conventions sont appelées "les conventions préalables au divorce par consentement mutuel". Elles représentent un véritable contrat de divorce.

Lors de la rédaction de ces conventions, vous devez vous mettre d'accord et fixer ensemble le montant de la pension alimentaire. Aucun plafond ne s'impose, vous avez une liberté totale. Vous êtes également libres de fixer les causes de suspension ou la durée de la pension alimentaire.

En cas de conflit, vous devrez envisager une procédure de divorce pour cause de désunion irrémédiable et faire trancher la question par le juge. Il décidera alors si une pension alimentaire est due ou non et pour quel montant.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil