Je ne réside pas dans le centre où je devrais résider, puis-je obtenir une aide du CPAS ?

Non.

En tant que demandeur d'asile, vous ne pouvez obtenir une aide sociale que dans le centre d'accueil, ou au sein de l'Intiative Locale d'Accueil (ILA), qui vous a été désigné pour toute la durée de la procédure (sauf si exceptionnellement il n'y a pas eu de désignation suite à des circonstances particulières, par exemple en cas de manque de place dans les centres d'accueil).

Si vous décidez de ne pas résider dans ce centre (ou cette ILA), vous n'avez droit à aucune aide sociale, sauf l’aide médicale qui est prise en charge par ce centre (ou cette ILA).

Si vous avez besoin de soins médicaux, vous devez vous adresser au centre d'accueil (ou à l'ILA) désigné pour qu'il vous délivre un réquisitoire (c'est-à-dire un accord) concernant la prise en charge des frais de soins de santé.
Vous devez remettre ce réquisitoire à votre médecin (ces réquisitoires sont petit à petit remplacés par le système électronique Mediprima).

Il existe une cellule spécifique pour traiter les problèmes d'accès aux soins de santé au sein de l'Agence Fédérale pour l'Accueil des Demandeurs d'Asile (FEDASIL):

Tél. : 02-213.44.11
Fax : 02-213.44.22
email : info@fedasil.be
site internet : www.fedasil.be.

Attention, une fois que la procédure d'asile est définitivement clôturée et que votre demande est rejetée, si vous restez sur le territoire belge, vous êtes alors en situation illégale.
Vous n'avez donc pas droit à l'aide sociale, mais uniquement à l'aide médicale urgente.
Vous devez vous adresser au CPAS de votre lieu de résidence habituelle pour demander une aide médicale urgente.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil