Je n'ai pas reconnu mon enfant, ai-je droit au congé de paternité ?

Avant d'aller plus loin

Attention, seuls les travailleurs salariés et certains fonctionnaires ont droit au congé de paternité.

Les indépendants et les chômeurs n'y ont pas droit.

Officiellement le congé de paternité s'appelle le congé de naissance, car les partenaires homosexuelles y ont droit aussi, à certaines conditions.

Uniquement si vous pouvez prouver votre relation avec la mère de l’enfant :

  • Soit par une cohabitation permanente et affective de minimum 3 ans avant la naissance de l’enfant.
    Vous devez prouver cette cohabitation par un extrait du registre de la population : il faut que vous soyez domicilié à la même adresse que la mère de l’enfant depuis au moins 3 ans.

La durée de votre congé de paternité, et le montant de l’indemnité que vous recevez, sont identiques à celles du congé de paternité d’un père légal.

Attention, vous n’avez droit à ce congé de paternité que si aucune filiation paternelle n’est établie à l’égard d’un autre homme (par exemple le père biologique si ce n’est pas vous).

Vous n’y avez pas droit non plus s’il y a entre vous et la mère de l’enfant un empêchement à mariage (par exemple dans certains cas de consanguinité).

Si vous adoptez l’enfant, la durée de votre congé de paternité est déduite de la durée de votre congé d’adoption.

Pour plus d'informations, voyez le site internet de l'INAMI.

Attention, officiellement le congé de paternité s'appelle le congé de naissance, car les partenaires homosexuelles y ont droit aussi, à certaines conditions.

x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil