J'ai été victime de traite d'êtres humains. Puis-je rester en Belgique ?

Si l’infraction dont vous êtes victime entre dans le cadre de la "traite des êtres humains", vous pouvez recevoir un droit au séjour "par étape" (en lien avec la procédure entamée contre les auteurs de la traite). Voici les titres de séjour que vous pouvez recevoir de l’Office des étrangers (O.E.) à certaines conditions. Une annexe 15, valable 45 jours, si vous quittez le milieu de la traite et si vous vous adressez à un service d’accueil spécialisé (renvoi aux services). ...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Retour à l'arborescence Accueil