Faut-il prendre un avocat pour aller au tribunal du travail contre un CPAS ?

Vous n'êtes pas obligé de prendre un avocat.
Vous pouvez vous défendre vous-même devant le tribunal du travail.

Mais c'est souvent recommandé de prendre un avocat pour mener la procédure.
Les règles sont compliquées, et souvent le CPAS est lui-même défendu par un avocat ou par une personne de son service juridique.

Au plus tôt vous consultez l'avocat, au plus vous avez de chances que la procédure ne prenne pas de retard.

Vous pouvez demander un avocat de l'aide juridique, c'est-à-dire un avocat qui est payé par l'Etat (avocat pro deo).

Mais attention, vous devez quand même payer une partie des frais de l'avocat.
Pour plus d'informations, voyez la rubrique "Aide juridique".

Vous pouvez aussi vous faire assister ou représenter par un délégué d'une organisation (asbl) dont l'objet est de défendre les intérêts des plus démunis.
Par exemple, une assistante sociale d'un service social.

Cette personne doit avoir une procuration écrite, signée par vous, l'autorisant à vous représenter devant le tribunal.
Elle doit remettre une copie des statuts de son organisation au tribunal.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

C

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil