Faut-il être assisté d'un avocat lors de la procédure de mise sous administration de biens et/ou de la personne?

Non, ce n'est pas obligatoire

Celui qui introduit la requête, la personne à protéger mais aussi ses enfants ont le droit de se faire représenter par un avocat durant la procédure, mais ce n'est pas obligatoire.

Tout est une question d'appréciation des circonstances concrètes de la situation (complexité de la situation, existence de conflits, égalité des armes, etc.). 

Si la personne entre dans les conditions (catégorie sociale ou revenus), elle peut demander à un avocat d'agir dans le cadre de l'aide juridique gratuite (ex pro déo).

Pour connaître les conditions de l'aide juridique gratuite, voyez les fiches de notre site.

Si la procédure est ordonnée dans le cadre de la mesure de protection des malades mentaux, un avocat est désigné d’office pour représenter la personne protégée.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil