Est-ce mieux de demander de revoir la décision ou d'introduire un recours devant le tribunal ?

Cela dépend de chaque situation.

Il faut apprécier si le CPAS est susceptible de revoir sa décision ou non.

Par exemple, le CPAS reverra sans doute sa décision si vous parvenez à convaincre le CPAS:

  • qu'il a mal apprécié votre situation;
  • ou qu'il a oublié de tenir compte de certains éléments que vous avez fournis;
  • ou qu'il a fait une mauvaise application de la loi;
  • ou que vous avez de nouveaux éléments en votre faveur;
  • etc.

Vous gagnerez du temps, car la procédure interne au CPAS dure moins longtemps que la procédure au tribunal du travail.

Par contre, si la décision du CPAS est une position de principe qu'il prend dans tous les dossiers similaires, vous perdrez sans doute du temps en demandant la révision.

Vous pouvez faire les deux recours parallèlement:

  • demander au CPAS de revoir sa décision,
  • introduire un recours devant le tribunal du travail.

Si le CPAS refuse de revoir sa décision, vous ne perdrez pas de temps pour la procédure devant le tribunal du travail.

Si le CPAS revoit sa décision, vous pouvez vous désister de votre recours au tribunal du travail.

Quelques conseils:

  • Contactez une personne compétente (travailleur d'un service social, juriste, avocat): montrez lui la décision que vous avez reçue et expliquez-lui votre situation, pour analyser avec elle l'opportunité de demander une audition et pour bien la préparer.
  • Demandez à cette personne de contacter votre assistant(e) social(e) pour bien comprendre les motifs de la décision négative (ils ne sont pas toujours très clairement expliqués dans la décision).
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil