Oui. Dans certains cas, le juge de la jeunesse peut estimer que les mesures mises à sa disposition n’ont pas d’effet sur la situation du jeune. C'est par exemple le cas lorsque le juge de la jeunesse constate que malgré les mesures de placement déjà prises à l’égard du jeune, celui-ci continue à commettre des infractions, ou qu’aucun travail n’est possible avec lui. Dans ce cas, il peut demande au procureur du Roi d’être dessaisi du dosser. Le procureur du…

La suite de ce contenu est réservée aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour visualiser la réponse complète :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire