En tant que cohabitants légaux, à quelles conditions peut-on demander des mesures urgentes et provisoires au juge de la famille?

Il faut que l'entente entre vous soit "sérieusement perturbée" pour pouvoir demander des mesures urgentes et provisoires au juge de la famille. Par exemple: vous êtes séparés depuis un certain temps; vous vous disputez continuellement; la poursuite de la vie commune est impossible. Vous ne devez pas nécessairement être déjà séparés lorsque vous introduisez votre demande devant le juge du tribunal de la famille. Vous pouvez demander au juge de la famille ...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

 
Accueil