Dois-je payer quelque chose si j'introduis un recours devant le tribunal du travail contre la décision du CPAS ?

Non.

La procédure est totalement gratuite, peu importe que le juge vous donne raison ou non.

Donc, même si votre recours est rejeté par le tribunal et qu'il donne raison au CPAS, vous ne devez rien payer, ni au CPAS, ni au tribunal.

Il existe une seule hypothèse dans laquelle vous pourriez devoir payer quelque chose : si le tribunal considère votre recours comme une action "téméraire et vexatoire", c'est-à-dire si vous avez fait un recours contre toutes les règles du bon sens et que celui-ci était de façon quasi certaine voué à l'échec. Dans la pratique, c'est très rare.

Attention, vous devez en principe payer les honoraires de votre avocat, sauf s'il intervient dans le cadre de l'aide juridique totalement gratuite.

Pour plus d'informations, voyez la rubrique "aide juridique".

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil