Comment sont calculés les montants de l’assurance incendie ?

La fixation de la valeur des biens assurés, principalement le bâtiment et son contenu, a une importance capitale.

 

Cette évaluation incombe normalement à l’assuré. L’assuré et l'assureur peuvent convenir de confier cette tâche à un expert.

 

Déterminer la bonne valeur est une étape cruciale. En effet, cette valeur sert de base au calcul de la prime et, en cas de sinistre, à celui de l’indemnisation.

 

Surévaluer les biens n’a aucun sens car vous allez alors payer une prime trop élevée pour une indemnisation qui est tout de même limitée en cas de sinistre.

 

Les sous-évaluer est encore plus dangereux car la règle de proportionnalité entre en jeu. En vertu de cette règle, l’indemnisation est limitée en fonction du rapport entre la valeur réellement assurée et la valeur qui aurait dû être assurée.

 

Le législateur est intervenu afin d’éviter le recours à cette dangereuse règle de proportionnalité. Tout assureur est tenu de proposer à ses assurés un système de fixation de la valeur. Il s'agit généralement d'un système de grille en fonction du nombre de pièces et du degré de finition de l'habitation.

Si ce système est correctement appliqué et les montants adaptés, la règle de proportionnalité ne peut plus entrer en ligne de compte.

 

Chaque année, les montants assurés sont adaptés à l’évolution de l’index ABEX, un indice calculé deux fois par an par l’Association belge des experts. Cet indice est lié à l’évolution des prix de la construction en Belgique par le biais du suivi des prix des matériaux de construction et des charges salariales du secteur de la construction.

 

Si, au moment de l'entrée en vigueur de l'assurance contre l'incendie, la valeur du bâtiment assuré est correctement fixée et adaptée en fonction de l'index ABEX, la valeur assurée du bâtiment suffira toujours, à couvrir les réparations ou la reconstruction, en cas de sinistre.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil