Comment puis-je mettre fin à mon bail étudiant ?

Avant d'aller plus loin

!! Mesures CORONAVIRUS !!

Entre le 18 mars 2020 et le 30 septembre 2020, l'étudiant peut mettre fin au bail en donnant un préavis d'1 mois (au lieu de 2 mois) s'il a signé son bail avant le 18 mars 2020.

  • A l’échéance :

Vous pouvez mettre fin au bail sans préavis. Vous devez envoyer un congé au propriétaire, mais vous n’êtes pas obligé de l’envoyer à l’avance.
 

  • Avant l’échéance :

Vous pouvez mettre fin au bail à tout moment. Vous devez alors envoyer un préavis à votre propriétaire 2 mois à l’avance.

Le délai de 2 mois commence à s’écouler le premier jour du mois qui suit le mois où vous envoyer le préavis à votre propriétaire. Veillez à garder une preuve de la date de l’envoi (courrier recommandé).

Attention, si le bail est conclu pour trois mois ou moins, vous ne pouvez pas y mettre fin avant l’échéance.

Si votre bail n’est pas enregistré et peu importe la durée, vous pouvez peut-être quitter le logement sans respecter le délai de préavis. Pour en savoir plus, voyez la fiche « Si mon bail étudiant n'est pas enregistré, puis-je y mettre fin sans préavis, ni indemnité (Bruxelles) ? » dans la section « Bail de résidence principale ».


Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil