Les centres publics d’action sociale (CPAS) sont organisés au niveau de la commune.
Il y a donc un CPAS dans chaque commune.

Mais les CPAS sont indépendants de la commune.

Le rôle du travailleur social de CPAS est de :

  • recevoir les demandeurs d’aide;
  • constituer leur dossier (remise de documents, visite à domicile, etc.);
  • et mettre en œuvre l’aide octroyée à la personne.

Il est la personne de référence au sein du CPAS pour le demandeur d’aide.
Il exerce donc un rôle ambivalent : aider et contrôler.

C’est souvent la seule personne avec laquelle le bénéficiaire a des contacts.

Mais il n'a formellement aucun pouvoir de décision. Il ne peut donc pas refuser une demande d'aide.

C’est le Conseil de l’action sociale qui prend toutes les décisions d’octroi ou de refus d’aide.
Il prend ses décisions sur la base du rapport et des propositions présentés par le travailleur social.

Le Conseil de l’action sociale est constitué d’élus politiques, et reflète la composition politique de la commune.
Cela explique parfois la diversité de "sensibilités" entre les CPAS.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire