Comment faire pour me marier en Belgique ?

Vous devez faire une déclaration de mariage devant l’officier d’état civil de votre commune.

Vous devez présenter les documents suivants: 

  • une pièce d'idenité (votre carte d'identité ou votre carte de séjour si vous êtes étranger). Si vous êtes en séjour illégal, vous devez présenter votre passeport ou éventuellement un autre document qui prouve votre identité.
  • un acte de naissance. 
    Vous ne devez pas présenter un nouvel acte de naissance s'il se trouve déjà dans la BAEC. Le fonctionnaire de l'état civil le prélève dans la BAEC (par exemple: si vous êtes né dans une autre commune en Belgique, si vous êtes né à l'étrangers, mais que vous vous êtes déjà marié en Belgique dans le passé).
    Si vous n'avez pas d'acte de naissance, voyez la question : "Que faire si je n'ai pas d'acte de naissance pour effectuer ma déclaration de mariage?".
  • un certificat de résidence. Si vous êtes inscrit dans le registre de la population ou des étrangers, le fonctionnaire de l'état civil peut le trouver dans votre registre national.
    Si un ou aucun des futurs époux n'est domicilié en Belgique (inscrit dans les registres communaux), vous devez présenter la preuve de votre résidence habituelle en Belgique depuis plus de 3 mois. Pour une personne en séjour illégal, en général le fonctionnaire de l'état civil demande à la police de faire un controle de résidence.
  • Une preuve écrite légalisée du futur époux absent lors de la déclaration du mariage, qui prouve qu'il marque son consentement à la célébration du mariage.

Un étranger doit également présenter:

  • un certificat de coutume de votre ambassade, qui prouve que vous repectez respectivement vos droits nationaux.
     

Si vous n'êtes pas inscrits dans les régistres de la population ou des étrangers, vous devez encore présenter:

  • un certificat de nationalité;
  • une preuve de célibat ou la preuve du divorce ou de l'annulation du mariage. Si votre précédent mariage était conclu en Belgique, le fonctionnaire de l'état civil peut le prélever dans la BAEC. S'il s'estime insuffisamment informé par la BAEC, l'officier de l'état civil peut réclamer une nouvelle preuve de célibat.


Tous ces documents étrangers doivent en principe être traduits et légalisés. L'officier de l'état civil peut demander une traduction certfiée conforme.

 

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil