Arborescence

4 personnes peuvent introduire la demande de trajet de réintégration. 

  • Le travailleur. Il peut introduire sa demande quand il veut. Il peut l'introduire pendant la période de salaire garanti et lorsqu’il est payé par la mutuelle. 
  • Le médecin traitant du travailleur, si le travailleur est d’accord. 
  • Le médecin-conseil de la mutuelle. Il fait une première analyse des capacités de travail du travailleur (appelée "quick-scan") au plus tard 2 mois après la déclaration d'incapacité du travailleur. 
  • L'employeur. Il ne peut pas le faire n’importe quand. Il peut le faire : 
    • si le travailleur est en incapacité depuis au moins 4 mois interrompus ; ou 
    • dès que le travailleur lui remet une attestation de son médecin traitant attestant qu'il est définitivement incapable d’effectuer le travail convenu. 

La demande doit être introduite au médecin du travail de l’entreprise dans laquelle travaille le travailleur. 

Elle doit être introduite de préférence par écrit (courrier, mail, etc.). 

Dès que le médecin du travail reçoit la demande, il avertit : 

  • l'employeur sauf si c’est lui qui a introduit la demande ; 
  • le médecin-conseil de la mutuelle sauf si c’est lui qui a introduit la demande. 

Pour plus d’informations voyez : 

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire