Combien vais-je recevoir durant mon congé de maternité «indépendant»?

Avant d'aller plus loin

Les règles et conditions du congé de maternité ne sont pas exactement les mêmes pour les travailleuses salariées que pour les travailleuses indépendantes.

Le régime propre aux indépendants s’applique :

  • aux travailleuses indépendantes ;
  • aux aidantes d’indépendants ;
  • aux épouses d’indépendants.

Par facilité, on utilise ici le terme « travailleuse indépendante » au sens large, englobant ces trois catégories de femmes bénéficiaires du congé de maternité dans le régime indépendant.

Pendant votre congé de maternité, vous recevez une indemnité forfaitaire par semaine.

Ce montant est régulièrement indexé.
Au 1er septembre 2017, il s’élève à 475,41 EUR par semaine.

Vous ne pouvez pas cumuler cette indemnité avec des indemnités d’incapacité de travail ou d’invalidité, payées par exemple en cas d’accident, de maladie ou de complications liées à la grossesse.

Si vous êtes en incapacité de travail, à cause de votre grossesse ou non, avant d’avoir entamé votre congé prénatal, vous avez droit aux indemnités d’incapacité de travail.

Par contre, si vous tombez malade pendant votre congé de maternité prénatal ou postnatal, vous n’avez pas droit à d’autres indemnités que celles du congé de maternité.

Si vous avez également droit à des indemnités de maternité dans le régime salarié (par exemple parce que vous êtes indépendante à titre complémentaire), vos indemnités de maternité dans le régime indépendant sont diminuées du montant de vos indemnités de maternité du régime salarié.

Attention, vous devez payer des impôts sur vos indemnités de maternité. La mutuelle retient un précompte professionnel de 11,11 % avant de vous payer vos indemnités.

Pour plus d'informations, voyez le site de l'INASTI.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil