Certaines circonstances m'empêchent de travailler, ai-je droit au RIS ?

Oui, si cela se justifie par des raisons de santé ou d’équité.

Le CPAS peut vous dispenser de prouver votre disposition au travail, si cela se justifie par des raisons de santé ou d’équité.

  • Exemple de raisons de santé: le travail lourd ne peut pas être envisagé pour une femme enceinte de plusieurs mois, ou ayant des problèmes de dos avérés médicalement.
  • Les raisons d'équité sont des raisons qui jusitifient que dans les circonstances dans lequelles la personne se trouve, il ne serait pas "équitable" ou "juste" de lui demander de travailler.

Par exemple:

  • Une mère isolée avec plusieurs enfants en bas âge ou handicapés, et résidant en zone rurale éloignée des moyens de communication pour se rendre à un travail et à une crèche.
  • Un jeune qui suit des études à temps plein, qui prouve sa motivation et qui prouve que les études augmenteront ses chances de trouver un travail (mais il doit travailler quand c'est compatible avec ses études, par exemple un petit job étudiant l'été ou pendant l'année).
    Pour plus d'informations, voyez la question "Je suis étudiant, dois-je travailler et ai-je droit au RIS?".
Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil