Ai-je droit à des congés payés pendant mon travail au noir ?

Aucune référence légale liée

En principe non, sauf si votre employeur est sympa.

Quand vous travaillez au noir, vous n’avez en prinicipe pas droit aux congés légaux payés par l’employeur.

S’il est d’accord de vous donner des jours de congés, tant mieux. Mais s’il refuse, vous ne pouvez pas les prendre.

Par contre, vous pouvez porter plainte contre votre employeur, et récupérer vos droits aux congés.

En effet, la loi sur les contrats de travail s’applique, même si votre travail n'est pas déclaré. Théoriquement vous êtes protégé par cette loi et vous avez droit aux congés légaux.

Mais pour cela vous devez prouver que vous avez un contrat de travail !

Vous pouvez tenter de régler cela à l’amiable avec votre employeur.

Si cela échoue, vous pouvez porter plainte auprès:

C’est la même chose pour les vacances jeunes.

La réglementation chômage permet, à certaines conditions, au jeune qui n’a pas encore droit aux vacances annuelles, de prendre quand même des vacances payées.

Cet avantage est impossible en cas de travail au noir.

Pour plus d’informations, voyez la rubrique « Vacances et congés ».

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil