En principe, non.

Pour que les chèques-repas échappent au paiement de cotisations de sécurité sociale et du précompte professionnel, ils ne peuvent être accordés que pour les jours de travail réellement prestés.

Du coup, la plupart des employeurs n’accordent pas de chèques-repas pour les jours de congés.
Sinon, ils devraient payer des cotisations sociales sur la valeur des chèques-repas, et perdraient tout l’avantage de ce système.

Dans la pratique, donc, il est très rare que les chèques-repas soient accordés pour les jours de congés.

Vérifiez dans le document qui réglemente l’octroi des chèques-repas (votre contrat de travail, ou une convention d’entreprise, ou encore une convention collective de travail sectorielle).

Attention, vous n’avez pas droit à des chèques-repas pour vos jours de congés, mais vous y avez droit pour les jours de congé-éducation payé.

Pour plus d’informations vous pouvez consulter :

Le contenu ci-dessus est réservé aux abonnés de Droits Quotidiens.

Pour le visualiser :

Pas encore abonné ?

Renseignez-vous sur les abonnements disponibles.

Découvrir les services

Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International (CC BY-NC-ND 4.0) Pour en savoir plus sur les Creative commons cliquez sur l’image

Ce contenu pourrait également vous plaire