Ai-je droit à des allocations de chômage quand je sors de prison ?

Oui.  

À votre sortie de prison, vous pouvez « rouvrir » votre droit au chômage, à certaines conditions. 

Vous pouvez avoir droit aux allocations de chômage sur base de votre travail effectué avant votre détention. 

  • Si vous receviez des allocations de chômage avant votre détention, vous y avez de nouveau droit. 
    • Si vous avez été détenu pendant moins de 3 ans, vous ne devez pas révéler votre détention. 
    • Si vous avez été détenu pendant plus de 3 ans, vous devez révéler votre détention. 
 
  • Si vous ne receviez pas d’allocations chômage avant votre détention, vous pouvez avoir droit au chômage sur base du travail que vous avez effectué avant la détention. Il faut pour cela que : 
    • vous ayez travaillé suffisamment de jours (la période de référence est prolongée de la durée de la détention). Pour plus d’informations, voyez notre fiche “Ai-je droit au chômage après avoir travaillé ?”  ; 
    • votre contrat de travail ait pris fin pour des raisons indépendantes de votre volonté (pas par démission, ni par rupture de commun accord, ni à cause de votre faute). 

Dans tous les cas, vous devez : 

  • vous réinscrire comme demandeur d’emploi ; 
  • et réintroduire une nouvelle demande d’allocations de chômage. 

Pour plus d'informations, voyez notre fiche "Quelles démarches dois-je faire quand je me retrouve au chômage ?".

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

C

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil