Ai-je droit au chômage si je démissionne?

En principe non. Si vous démissionnez, l’ONEM considère que vous êtes en situation de chômage volontaire. Vous ne vous êtes pas retrouvé(e) sans emploi pour des raisons indépendantes de votre volonté, sauf si vous prouvez que vous avez en réalité abandonné un emploi non convenable. Or, pour avoir droit au chômage, il faut entre autres être chômeur involontaire, pour des raisons indépendantes de votre volonté. En démissionnant, vous risquez d’être exclu(e) des allocation...

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Retour à l'arborescence Accueil