Ai-je droit au chômage après avoir travaillé ?

Avant d'aller plus loin

Seuls les ex-travailleurs salariés ont droit au chômage.

Les travailleurs indépendants n’y ont pas droit, sauf s’ils ont été travailleurs salariés avant d’être indépendants, à certaines conditions.

Les fonctionnaires ont des règles spécifiques. Renseignez-vous auprès du service du personnel.

Cette fiche ne contient que des informations générales. Pour plus d'informations, adressez-vous:

Oui, mais vous devez remplir toutes ces conditions.

  • Avoir travaillé un certain nombre de jours pendant une certaine période (période de référence). C’est ce qu’on appelle le stage.
    En principe, si vous avez moins de 36 ans, vous devez avoir travaillé au moins 312 jours au cours des 21 mois qui précèdent votre demande.

Attention, ce nombre de jours et de mois varie en fonction de votre âge, et de la période de référence que vous choisissez. Pour plus d'informations, voyez le site de l'ONEM.

L’ONEM compte en général 78 jours par trimestre. Les règles de calcul sont assez complexes, notamment pour le travail à temps partiel.

Attention, si vous avez travaillé peu de temps, ou à mi-temps uniquement, vous n’atteignez peut-être pas le nombre de jours suffisants pour avoir droit au chômage sur base du travail.

Vous « retombez » alors dans le système du chômage après les études, c’est-à-dire les allocations d’insertion. Vous devez remplir certaines conditions pour y avoir droit.
Il faut notamment que vous ayez accompli les 12 mois de stage d’insertion professionnelle, et que vous soyez âgé de moins de 25 ans au moment de la demande d'allocations (voyez "Combien vais-je recevoir en attendant de trouver du travail?").

Les journées pendant lesquelles vous avez travaillé sont prises en compte pour calculer le stage d’insertion.

  • Etre au chômage pour des raisons indépendantes de votre volonté: il faut que votre chômage soit involontaire. Autrement dit, vous ne pouvez pas être responsable de votre chômage.
    Vous en êtes responsable, notamment:
    • si vous avez démissionné;
    • ou si vous êtes licencié pour faute grave.
  • Remplir d'autres conditions, notamment:
    • rechercher activement un emploi;
    • remplir votre carte de contrôle;
    • être privé de travail et de rémunération;
    • etc.

Pour plus d'informations, voyez "Quelles sont mes obligations en tant que chômeur?" et le site de l'ONEM.

Retour à l'arborescence
x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.

Accueil