Que faire si la location se passe mal ?

 

 

Si vous souhaitez régler un conflit rapidement et à moindre frais, voici quelques indications.

 

 

1. Privilégiez la solution amiable

 

Votre locataire et vous-même avez intérêt à ce que la location se passe bien. Pour éviter les complications, il est important de maintenir le dialogue, mais aussi, parfois, de faire des concessions.

 

La discussion peut être entreprise en dehors d´un cadre formel. Dans ce cas, si vous arrivez à discuter avec votre locataire et à dégager une solution, vous pouvez la consigner par écrit et l´appliquer.

 

Si vous souhaitez formaliser votre discussion, vous avez la possibilité de faire intervenir un tiers, soit via la médiation, soit via la conciliation. Cette solution implique que chaque partie ait la volonté de trouver une solution négociée au conflit.

 

2. Introduire une requête auprès du juge de paix

 

Si toutes les tentatives de dialogue ont échoué, vous pouvez saisir le juge de paix pour qu´il tranche le conflit locatif.

 

Retour à l'arborescence

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.