Que faire de mon domicile si je pars étudier quelques temps à l’étranger ?

Si vous partez à l’étranger pour y étudier vous devez normalement déclarer votre départ à votre commune. Peu importe le motif du départ: travail, études, vacances longue durée, etc.

 

Vous restez inscrit au registre de la population avec la mention « temporairement absent ».

 

Toutefois, peu d'étudiants effectuent cette déclaration et ils restent domiciliés à l’adresse de leurs parents.

 

Des exceptions à ces règles existent, notamment les enfants en obligation scolaire qui poursuivent leurs études à l’étranger. Ils ont leur résidence principale dans le pays où ils poursuivent leurs études.

 

Parallèlement à ces démarches, n'oubliez pas, en fonction de votre situation, de prévenir d'autres organismes tels que votre mutuelle, la caisse d'allocations familiales, votre bureau de chômage, etc.

 

Attention, si vous êtes étranger autorisé au séjour en Belgique et que vous partez pour un moment plus ou moins long, les conséquences de votre absence peuvent être plus problématiques. Vous risquez, en effet, de perdre votre titre de séjour. Pour plus d'informations, voyez la rubrique " Etrangers ".

Retour à l'arborescence

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.