Dois-je me domicilier à l’adresse de mon kot ?

Non, en tant qu’étudiant, vous n’avez pas l’obligation de vous domicilier à l’adresse de votre kot.

 

On considère généralement qu’un étudiant en kot est temporairement absent de son domicile initial (c’est-à-dire généralement chez ses parents). Vous restez donc inscrit dans les registres de population de votre commune d’origine. Aucun changement ne doit être effectué.

 

Toutefois, lorsque l’étudiant n'a plus de ménage ou de foyer et qu'il dispose de ressources financières propres suffisantes pour être autonome, il peut obtenir son inscription dans la commune où il réside.  La vérification de ces conditions varie d'une commune à l'autre. Certaines administrations communales procédent au changement de domicile dès que l’étudiant en fait la demande. D'autres sont très attentives à l’autonomie financière et à la rupture avec les parents.

 

Attention, le changement de domicile a des conséquences sur les allocations familiales.

Retour à l'arborescence

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.