Dois-je d’office passer par un notaire pour rédiger un testament ?

Non, l’intervention du notaire n’est pas obligatoire.

Il existe plusieurs formes de testament. Certaines nécessitent l’intervention d’un notaire, d’autre non. Tout dépend de la « force » et de la sécurité que vous voulez donner à votre testament.

Il existe deux formes de testaments :

  • Le testament olographe :

C’est le testament que vous écrivez entièrement de votre main sur une simple feuille de papier. Vous n’avez pas besoin de notaire ni de témoins.

Pour être valable, votre testament olographe doit :

  • Etre entièrement écrit de votre main ;
  • Etre daté ;
  • Etre signé ;
  • Etre suffisamment clair et compréhensible : il doit être lisible et compréhensible.  Les personnes mentionnées et les biens doivent pouvoir être facilement identifiables.

Par exemple, écrire dans son testament « je donne tout à mon voisin » peut prêter à confusion si vous avez plusieurs voisins.

Avantages :

La rédaction de ce testament est facile, on peut le modifier à tout moment et il est gratuit. 

Inconvénients :

En rédigeant votre testament vous-même, sans avoir recours à un conseiller juridique, vous risquez de commettre des erreurs. Votre testament pourrait alors ne pas refléter vos souhaits et ne pas pouvoir être exécuté comme vous l'auriez souhaité.

Il existe également un danger de disparition. Le testament pourrait ne pas être trouvé à votre décès ou être détruit. Pour plus de sécurité, vous pouvez le déposer chez un notaire pour qu’il l’enregistre au Registre Central des Testaments (CRT). A votre décès, n'importe quel notaire pourra voir que vous avez rédigé un testament et pourra en demander copie au notaire qui l'a enregistré. 

Attention, ne placez pas votre testament dans votre coffre-fort à la banque car à votre décès tous vos comptes et coffres seront bloqués.  Il risque donc de ne pas être trouvé à temps. 

 

  • Le testament authentique :

Ce testament est rédigé par un notaire en présence de 2 témoins ou d’un autre notaire. Vous dictez le contenu de votre testament au notaire.

 Avantages :

Le notaire peut vous conseiller sur le contenu du testament et éventuellement vous mettre en garde (par exemple si vous avez des héritiers réservataires ou si ce que vous avez prévu n’est pas du tout intéressant fiscalement).

Si un hériter veut contester la validité de votre testament, par exemple en disant qu’une maladie affectait vos facultés mentales, il doit introduire une action en justice et apporter les preuves de ce qu’il avance.

Cela sera plus difficile à prouver si votre testament a été fait chez un notaire car le notaire vérifie votre capacité à exprimer votre volonté. 

Le notaire inscrit d’office le testament au Registre Central des Testaments (CRT). Vous avez donc la certitude que le testament sera connu de vos héritiers à votre décès.

Inconvénients :

Le coût est plus élevé. Généralement cela coûte entre 200 et 400 EUR. Il n’y a pas de barèmes, le prix varie en fonction de la complexité de votre situation, du nombre d'entretiens réalisés, etc. Vous avez tout intérêt à poser la question à votre notaire avant de commencer.

Etant donné qu'il nécessite la présence d'un notaire et de 2 témoins, il ne peut pas être réalisé sur le champ.

Voyez le tableau récapitulatif des différents types de testaments dans les documents types joints à cette fiche.

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.