Ai-je droit à la pension de survie si je vis en colocation ?

Avant d'aller plus loin

Attention, les règles ne sont pas tout à fait les mêmes pour les travailleurs salariés, les travailleurs indépendants et les fonctionnaires.

Ces fiches ne contiennent que les informations générales. Pour tout détail ou question supplémentaire, adressez-vous :

  • Au service fédéral des Pensions (SFP) pour les salariés et les fonctionnaires,
  • À l’Institut national d’assurances sociales pour travailleurs indépendants (INASTI).

Oui, si vous remplissez les conditions pour y avoir droit bien sûr.

Les conditions pour avoir droit à la pension de survie concernent :

  • votre âge, 
  • la durée du mariage avec votre conjoint décédé,
  • et l’absence de remariage: si vous vous remariez, vous perdez votre droit à la pension de survie : elle n’est plus payée.

 

Par contre, emménager avec d’autres colocataires n’a pas d’influence sur le montant de votre pension de survie. Celui-ci est calculé sur base de la carrière de votre conjoint décédé et des rémunérations qu’il a perçues durant sa carrière.

 

Pour plus d'informations, voyez la rubrique "pension de survie", dans la rubrique "protection sociale" de cette b@se de données.

Retour à l'arborescence

©Droits Quotidiens asbl

Ces questions réponses constituent une source d'information générale. Leur exploitation de manière indépendante doit faire l'objet de la plus grande prudence. Il est vivement conseillé de vérifier l'applicabilité au cas spécifique.

x

La suite de ce contenu est réservé aux affiliés de Droits Quotidiens. Pour visualiser une réponse complète, actualisée et claire, veuillez vous connecter ou demander vos accès.

Déjà affilié ?

Pas encore affilié ?

Obtenez la réponse complète en 2 clics.